Catégories

Newsletter

Blog catégories

« Il s’appelait SAMUEL… » (un point de vue féministe radical et socialiste)

Publié le 22/10/2020

  •  « Il s’appelait SAMUEL… » (un point de vue féministe radical et socialiste)

Charybde


Il s’appelait SAMUEL et fut assassiné par ABDOULLAKH ABOUYEZIDOVITCH après qu’un parent d’élève eût officiellement porté plainte (8 octobre) contre l’enseignant pour sa diffusion d'images pornographiques en classe (5 octobre)… Par une coïncidence ironique et historique lourde de sens, c’est dans le Livre biblique de SAMUEL que Dieu (*), il y a 3000 ans, inventa la p-graphie comme forme de châtiment humiliant….

Voulant punir DAVID d’avoir fait assassiner son général URIE pour lui prendre sa femme, il l’avertit, par la voix de NATHAN, qu’il fera venir un proche de DAVID pour forniquer devant tout monde (« à la face du soleil d’Israël », dit la Bible) avec ses femmes….  Le comble de l’immoralité est que ce sera son propre fils qui se chargera d’une telle performance p-graphico-scénique  [1]

La p-graphie est donc bien une question centrale non seulement dans l’affaire CHARLIE (avec le zèle animé par un désir d’humiliation visant des fidèles d’une religion en particulier) mais aussi et surtout quand on la rapporte à l’explosion des viols partout dans le monde (300 par jour en France) tous inspirés par ses images omniprésentes (dont sont saturés tous les violeurs), depuis sa banalisation par le biais de la technologie. Pourtant, devant un million d’articles publiés sur Charlie 2005, on reste sidéré de n’y jamais trouver le mot « p-graphie » pour ainsi dire… Comme si la p-graphique allait de soi, était un acquis (de la République aussi…).

Quelle religion est-elle donc incompatible avec les valeurs de la République : celle dont on ne cesse de parler ou bien la P-graphie ? Faut-il une loi contre les velléités « séparatistes » de l’islam ou contre la violence, l’atteinte à la cohésion sociale et les crimes et viols suscités par la P-graphie ?

Et quand ce sont des scientifiques (sociologues par exemple) qui ne font pas mention dans leurs pédantes analyses de ce facteur (un facteur de confusion, au sens épidémiologique), on peut parler de grave erreur méthodologique ou de pseudoscience, servant d’ailleurs les intérêts du système dominant. Rappelons que dans les diverses sociétés ayant expérimenté de près ou de loin le socialisme (Union Soviétique, Cuba, Chine, etc.), la p-graphie est à la fois considérée comme une industrie  capitaliste et un vicieux opium du peuple. Il s’agit donc moins d’une question religieuse que d’une question de pouvoir.

A ce sujet, peut-on imaginer la réaction de pères de famille de la communauté immigrée chinoise (non musulmans et même souvent athées) en France, découvrant avec stupeur que leurs enfants doivent s’exposer à l’école à un cours sur la liberté d’expression exhibant à l’appui des caricatures p-graphiques de leur prophète (pourtant laïc) MAO ZEDONG…

En résumé, les donneurs de leçons sur la laïcité sont des fanatiques d’une religion nommée P-graphie née il y a 3000 ans dans la Bible et voulant imposer, par « monstration » forcée, de caricatures soi-disant satiriques et innocentes, un peu comme le faisaient les « Bizuts » avant l’avènement de la p-graphie mondialisée sur Internet (décision urbi et orbi du Congrès US-Américain en 1996). Après que, pour la première fois dans l’Histoire de l’Humanité, ses images sont finalement entrées, par la force de la technologie, dans tous les foyers du monde (à l’exception des sociétés socialistes), le résultat analysé par CHRIS HEDGES et traduit en français par des Anarchistes pourtant connus pour leurs positions jusque là libérales vis-à-vis de la p-graphie, est particulièrement édifiant [2]...

-Hypothèse 1 : On peut supposer que si l’enseignant s’en était tenu à un exposé oral sur la liberté d’expression, y compris véhément contre la religion en question, le parent de l’élève n’aurait ni porté plainte ni diffusé son appel sur la Toile. En effet, comme dans le cas du journal p-graphico-satirique «CHARLIE», le catalyseur de la tuerie a été l’exploitation d’images p-graphiques. Noter au passage qu’un tel journal serait interdit dans la grande majorité des pays du monde. Seuls quelques Etats (européens, principalement) insistent pour le brandir comme étendard d’une guerre sainte ; en fait un opium en trompe-l’œil de leurs peuples largement prolétarisés et en révolte.

-Hypothèse 2 : Tant les chrétiens qui ont pris connaissance des écœurantes caricatures p-graphiques par Charlie de Sœur Emmanuelle par exemple que toutes les femmes violées (300 par jour en France) exposées à des images p-graphiques, auraient une réaction semblable de rejet (phénomène de la réexposition au traumatisme). Tous les violeurs sont saturés d’imagerie p-graphique qu’il trouve sans aucun effort sur la Toile.

En ce sens, le comportement du père de famille outré, exprimant ses doléances au Proviseur de l’établissement puis portant plainte pour diffusion d’images p-graphiques en classe, est une première et ne peut être critiqué. N’a-t-il pas appelé un chat un chat ?

-Question 1: Samuel PATY, en imposant des images p-graphiques en salle classe, a-t-il agi par « communautarisme » ou par « vengeance » inspirée par le passage de l’Ancien Testament ?

-Question 2:Son usage de la p-graphie à l’encontre d’une certaine communauté serait donc acceptable alors que celui d’un DIEUDONNE, exploitant un symbole également p-graphique (la « quenelle ») à l’encontre d’une autre communauté, le serait pas ? Que se passe-t-il en France, pays des Lumières et de la Raison ?

>Notre Programme : Bouter, avec l’aide des catholiques, des marxistes et de tous les athées conséquents, la p-graphie hors de l’espace public afin de mettre fin à l’Apartheid en France et rétablir la paix civile et concorde des cœurs sur des valeurs républicaines non dévoyées: Laïcité réelle, Liberté, Egalité, Fraternité.

-La p-graphie et sa banalisation ne vont pas de soi.

-La p-graphie est humiliation et volonté d’humilier, haine, division et volonté de diviser.

-Pour un Référendum d’Initiative Citoyenne (RIC) afin que les familles du peuple de France puissent enfin être démocratiquement consultées si oui ou non elles désirent que les images de la p-graphie soient en libre accès sur tous les écrans (téléphone, télévision, Toile, etc.) et brandies par des enseignants dans les salles des écoles de la République.

-Que la p-graphie retourne d’où elle vient : « sex-shops », bas-fonds et autres cloaques de certains arts historiquement décadents.

____

(*) Il s’agit du dieu de l’Ancien Testament, pas celui du Nouveau puisque Jésus est mondialement connu pour ses positions anti-p-graphiques précoces : " [Q]uiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son cœur." (Matthieu 5:27-28)

[1] « Voici, je vais faire sortir de ta maison le malheur contre toi, et je vais prendre sous tes yeux tes propres femmes pour les donner à un autre, qui couchera avec elles à la vue de ce soleil. Car tu as agi en secret; et moi, je ferai cela en présence de tout Israël et à la face du soleil. » (La Sainte Bible – Livre de Samuel; 2 S 12:11-12)

"Et Achitophel [fils de David] dit à Absalom [son frère]: Va vers les concubines que ton père a laissées pour garder la maison; ainsi tout Israël saura que tu t'es rendu odieux à ton père, et les mains de tous ceux qui sont avec toi se fortifieront. On dressa pour Absalom une tente sur le toit, et Absalom alla vers les concubines de son père, aux yeux de tout Israël." (La Sainte Bible, 2 Samuel 12:11-12).

Note : de manière cynique, la chaine de télévision CNEWS diffusait le dimanche 18 octobre une émission intitulée « La Bible Best Seller » dans laquelle les journalistes évoquaient les « aspérités » (sic) de l’Ancien Testament – pour en réalité désigner par euphémisme une violence inouïe et de nombreux passages p-graphiques (si l’expression typique de l’« humour » de CHARLIE « Ni… Ta Mère » a pour origine le passage fondateur ci-dessus, on peut aussi trouver les déclinaisons « Ni… Ta Belle-Fille », « Ni… Ta Soeur »), « Ni… ton Père », etc.). Une étude scientifique, particulièrement qualitative, confirme des analyses quantitatives précédentes soulignant que le Coran ne contient en fait que 60 à 70 versets dits "guerriers". Par comparaison, on peut en dénombrer près de 1500 dans la Bible avec un total officiellement décompté de 2 821 364 morts; en fait près de 25 millions morts réels en prenant en compte les massacres mentionnés mais non chiffrés explicitement (voir un aperçu).

Par exemple, quand dans la Bible, Moise tue 100 000 personnes (hommes, femmes, enfants) dans sa célèbre campagne contre les Madianites, le même prophète n’ôte la vie qu’à 1 seul homme dans le Coran. Idem pour David, etc.

Question : Faut-il interdire l’Ancien Testament et le Talmud (basé sur ce dernier) ou le Coran et les « Hadith » (lesquels reprennent d’ailleurs, par imitation, nombre d’horreurs p-graphiques et que leurs avocats attribuent au Talmud en les qualifiant d’ « isra’iliyat » (narrations des commentaristes de l’Ancien Testament)…. Ou bien faire comme en Chine : interdire la vente (en ligne) de la Bible et du Coran ?...

[2] Fabrique du consentement. Guerre / Géopolitique : « La pornographie, voilà à quoi ressemble la fin du monde ». Par Chris Hedges

https://www.partage-le.com/2015/03/16/la-pornographie-cest-ce-a-quoi-ressemble-la-fin-du-monde-chris-hedges/

_____

Charybde

Militant anti-p-graphie de la première heure. Chercheur de choc sur les chocs de civilisation artificiels.

Faites un Laïc sur son profil

A LIRE ET A MEDITER:

>"Charlie 2.0" et son arme incroyablement redoutable et insoupçonnée

http://www.tortillaconsal.com/albared/node/5142

"L'opération française "Charlie" pose la question fondamentale des usages de la p-graphie mondialisée, laquelle est de fait devenue une arme néocoloniale et néo-orientaliste de domination au service de l'impérialisme et du sionisme. A son contact, le "Choc des Civilisations" des Néoconservateurs étatsuniens devient nécessité. L'incroyable précédent tunisien méconnu de cette affaire est évoqué. Cependant, grâce au parrainage de l’Etat français, les millions d'exemplaires de "Charlie 2.0" (14 janvier 2015) permettront paradoxalement au public, ignorant jusqu'alors du contenu en question, de prendre la mesure de la manipulation totalitaire de la "liberté d'expression" et de la laïcité en France."

>Stupeur: une nouvelle forme de choc de civilisations est née en 2015. 29 nov 2015.

http://plumenclume.org/blog/60-stupeur-une-nouvelle-forme-de-choc-de-civilisations-est-nee-en-2015

" L'Occident attaque et viole les peuples musulmans et africains avec l'invasion de la pornographie; les auteurs de l'attentat contre le Bataclan ont..."

>Le cache-sexe des terroristes. Par Charybde, 16 novembre 2015. 

http://www.tortillaconsal.com/albared/node/6662

http://plumenclume.org/blog/55-le-cache-sexe-des-terroristes-par-charybde

Extraits du communiqué: "un groupe de croyants de soldats du Califat [...] a pris pour cible la capitale des abominations et de la perversion  [...] le bataclan où étaient rassemblés des centaines d'idolâtres dans une fête de la perversité [...] avoir osé insulter notre prophète  [sous-entendu: de manière p-graphique][...]"…

Adresse du communiqué: http://www.tortillaconsal.com/images/herboris_20-11-2015.jpg

Commentaire d'un lecteur: " Merci pour ce point de vue qu'il faut faire intégrer dans les consciences. Le sexe d'un côté et la violence (le pouvoir, l'argent, la possession, la consommation, la convoitise qui vont avec) de l'autre sont les deux moteurs psychotechniques de l'impérialisme. Ce que Lukacs a appelé, déjà, la "société de la convoitise". "

>Porcnographie et terrorisme, le lien structurel.

http://www.tortillaconsal.com/albared/node/5212

"Dans les explications désormais classiques des experts, on évoque souvent des fonds et armes convoyés et remises ici et là à des bandes armées grâce à l'intervention de multiples et mystérieux intermédiaires. Cependant, pour l'observateur critique qui garde à l'esprit que la plupart des guerres actuelles sont menées contre des Etats musulmans, au nom de l'Islam et par de soi-disant Musulmans, il manque un chaînon explicatif afin de rendre le scénario de conflits par procuration crédible."

>Le sex-shop officiel de Yahoo A-culs-alités et sa p-graphie subliminale. Pourquoi le public ne réagit plus à rien. 11 juin 2015

http://www.tortillaconsal.com/albared/node/5862

""On mettra la sexualité au premier rang des intérêts humains. Comme tranquillisant social, il n’y a rien de mieux. En général, on fera en sorte de bannir le sérieux de l’existence, de tourner en dérision tout ce qui a une valeur élevée, d’entretenir une constante apologie de la légèreté ; de sorte que l’euphorie de la publicité devienne le standard du bonheur humain et le modèle de la liberté."" (ALDOUX HUXLEY, 1939)

"La pornographie est un instrument de choix pour "pornifier", polluer et domestiquer la jeunesse. La publicité pour le porno est permanente partout. Sur yahoo actualités, elle est habilement maniée. Elle est un outil décisif pour provoquer le choc des civilisations dont l'OTAN a besoin pour attaquer les pays musulmans."