Vous avez dit bizarre? Ca se passe à l'école Jules Ferry de Montreuil

Publié le 08/07/2016

  • Vous avez dit bizarre? Ca se passe à l'école Jules Ferry de Montreuil

Vous avez dit Bizarre? Ca se passe à l'école Jules Ferry de Montreuil...

Vous trouvez ça bizarre que des gosses de 4 ans s‘introduisent des petites voitures dans les fesses, derrière les murs d'une école ? L'Express parle de "jeux bizarres entre enfants".

A Montreuil, les autorités de l’école Jules Ferry, et ceux de la ville, minimisent manifestement l’affaire du petit Cais, à l’anus mystérieusement déchiré. http://www.lexpress.fr/actualite/societe/fait-divers/pedophilie-ou-jeux-bizarres-entre-enfants-explosion-de-colere-a-montreuil_1809467.html

La famille n’a pas encore les résultats de l’enquête. Mais on a une forte impression de déjà vu. A Joué les Tours, en mars 2014, une directrice d’école aussi ne croyait pas au récit d'une maman qui rapportait les propos de son petit de quatre ans. On lui aurait baissé le pantalon en classe, à lui, et à une autre petite fille, et on aurait fait en sorte qu'ils se touchent mutuellement le sexe. C'est ce que racontait le petit garçon traumatisé. Quel récit bizarre !

Dans les deux cas, la FCPE n'assiste pas les parents, bien au contraire.

A Joué-les-Tours, deux femmes, dont une enseignante courageuse, qui assistaient la mère effondrée, viennent d'être condamnées à des amendes énormes pour diffamation. A Montreuil aussi la plainte en diffamation vient de tomber contre les parents de Cais. Dans le cas de Joué-lès-Tours, Dalila Hassan et Farida Belghoul, toutes deux porte-parole des JRE à l'époque, font appel aujourd'hui d’un jugement bizarre dont le caractère politique paraît évident. Procès politique. Verdict politique. Ces deux femmes aujourd'hui sont lâchées par l'intelligentsia (2) ... Comme c'est bizarre...

Chacun n'est-il donc plus en droit de se poser des questions sur ce qui se passe réellement à l’Education nationale ? Les enfants y sont-ils vraiment en sécurité ? Pour répondre à cette question, la démarche la plus normale consisterait d'abord à entendre les parents, non ? A respecter le témoignage de l'enfant et sa souffrance, non ?

Que font la police et la justice ? Elles classent sans suite, quand elles n'arrivent pas à dissuader les parents de porter plainte, très rapidement. Que fait la presse face aux manifestations des habitants de la ville ? Elle ressort son jocker : RUMEURS !

La rue meurt à Montreuil... comme elle est morte à Joué-lès-Tours? Non, c'est la colère qui monte!

Les instances européennes poussent à l’application des recommandations de l’OMS pour une éducation sexuelle obligatoire dès la maternelle. Il faut lire le document officiel de présentation (1) pour le croire... Informations et exercices pratiques afin d’éveiller les enfants à la masturbation et à toutes les expériences sexuelles les plus bizarres dès le plus jeune âge. La figure du père disparue. La présence et la légitimité de la mère occultée. Plus de famille. Direction : le sexe tous azimut! Le sexe serait progressiste en opposition à la famille, normative, réactionnaire par nature ...

Dès lors, comment nos enfants éduqués nationalement de la sorte trouveront-ils un équilibre et des repères pour devenir à leur tour des parents responsables ? Les nouvelles générations « formées » par l’Education Nationale à la sauce OMS seront à la merci de leurs pulsions sexuelles, et des marchands de cul, qui racolent un gibier toujours plus jeune et "ouvert" à toutes les expériences, grâce aux bons offices des relais de "l'égalité" et autres "libertés pour tous". Formés par l'école publique, pour faire quoi ? Pour être qui ? Dans quel pays ?

Seules les dictatures encouragent les plus bas instincts, pour étendre leur domination morbide sans résistance.

Les parents de Cais, et leurs voisins, comme les parents mobilisés à Joué les Tours, appartiennent aux classes populaires régulièrement humiliées et bafouées quand elles se battent pour défendre leur dignité, et déjà on les accuse de communautarisme (3). Mais qu'on ne s'y trompe pas : tous les enfants sont ciblés. Les préconisations aberrantes de l'OMS visent les enfants de toutes les couleurs dans toute l'Europe (4).

Il est temps pour les parents et les enseignants honnêtes d’user de leur droit de retrait face aux contenus pédagogiques contraires à leur conscience et au bien de leurs petits, des contenus qui donnent des ailes aux violeurs et aux prédateurs (5).

Qui nous empêche de reprendre le mot d’ordre de Farida Belghoul ? A partir de septembre 2016, une Journée de Retrait de l’Ecole par mois pour sauver nos enfants du pire, par exemple...

Maria Poumier

(1) https://www.sante-sexuelle.ch/wp-content/uploads/2013/11/Standards-OMS_fr.pdf

(2) http://plumenclume.org/blog/103-les-bougnouls-ou-les-pedes-l-enjeu-de-joue-les-tours

(3) http://www.20minutes.fr/paris/1883947-20160707-montreuil-derriere-udc-association-alimente-rumeurs-pedophilie-ecole-jules-ferry

(4) http://www.euro.who.int/fr/media-centre/sections/press-releases/2010/10/new-european-guidelines-on-sexuality-education-experts-say-sexuality-education-should-start-from-birth

(5) http://www.bvoltaire.fr/charlottedornellas/la-sexualite-selon-loms-planquez-vos-enfants,44526

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire