Catégories

Newsletter

Blog catégories

Venezuela et plus

Publié le 15/03/2019

  • Venezuela et plus
Un faux avocat et vrai maître chanteur argentin devant le parlement : très lié aux milieux sionistes au pouvoir à Buenos Aires, il aurait fait de l'espionnage pour le compte de la NSA et des services secrets argentins, pour saboter les activités de la compagnie pétrolière vénézuélienne PVDSA, dans le cadre de la préparation du coup d'Etat de 2002 contre le président Chavez; c'est le réseau qui a été réactivé pour provoquer la gigantesque panne d'électricité qui a touché Caracas et l'arrière-pays; et le rôle du personnage en question, Marcelo d'Alessio, a été évoqué devant le Parlement argentin le 15 mars dernier dans le cadre de poursuites judiciaires; des similitudes à signaler aussi avec le déroulement des opérations de déstabilisation du Maidan en Ukraine, et en Iran avec la piteuse "révolution verte" avortée.
 
 
 
 
 
Le plan de changement de régime américain propose des pannes d’électricité au Venezuela comme "événement décisif" pour "galvaniser l’agitation publique" (The GrayZone)
Max BLUMENTHAL
L’organisation CANVAS, financée par les États-Unis, qui a formé Juan Guaido et ses alliés, a produit un rapport en 2010 sur l’exploitation des pannes d’électricité et a exhorté l’opposition à "retourner la situation... à son avantage". L’organisation CANVAS, financée par les États-Unis, qui a formé Juan Guaido et ses alliés, a produit un rapport en 2010 sur l’exploitation des pannes d’électricité et a exhorté l’opposition à "profiter de la situation... à son avantage". Un rapport publié en septembre 2010 (...) Lire la suite »
Les tentatives de poursuivre Julian Assange en justice pour ses activités d’édition constituent un dangereux précédent contre la liberté de la presse dans le monde entier.
Association Internationale des Juristes Démocrates
Depuis plus de huit ans, le fondateur et rédacteur en chef de WikiLeaks, Julian Assange, fait l’objet de diverses formes de restrictions à sa liberté sans inculpation au Royaume-Uni. En dépit d’une décision du Groupe de travail sur la détention arbitraire de décembre 2015 (avis n° 54/2015) selon laquelle M. Assange était arbitrairement privé de sa liberté et a exigé sa libération. Non seulement le Royaume-Uni a refusé de se conformer à cette décision, mais de hauts représentants du gouvernement, y compris (...) Lire la suite »
La vie (et la mort) ne s’arrêtent pas pour une coupure d’électricité
Romain MIGUS
Caracas, Mercredi 13 mars 2019. Le service d’électricité a été rétabli sur l’ensemble du territoire national. Celui de l’eau potable est encore en cours mais de très nombreux endroits ont enfin accès de nouveau au précieux liquide. Au moment où l’électricité commençait à revenir, les habitants du Venezuela, ainsi que l’opinion publique internationale, ont été soumis à une intense campagne psychologique. Face aux défaites successives de Trump et de ses serviteurs vénézuéliens, le sabotage de l’industrie (...) Lire la suite »
Le sabotage du système électrique vénézuélien est un acte terroriste
Venezuela. Déclaration du gouvernement révolutionnaire de Cuba
Gouvernement révolutionnaire de Cuba
Les mots sont drus et crus. Fidel Castro parlait ainsi, debout, face aux "yankis" qui voulaient sa peau pour annexer Cuba. La déclaration ci-dessous est une analyse claire et implacable de la situation, enrichie d’informations inédites. Inédites, et qui le resteront pour le public français assujetti aux médias de nos milliardaires artlantistes. Le Grand Soir Le Gouvernement révolutionnaire condamne énergiquement le sabotage perpétré contre le système électrique vénézuélien, ce qui constitue un (...) Lire la suite »
12 fake news macronistes sur les Gilets jaunes (2ème partie)
Laurent DAURÉ
Fake news no 7 : Des comptes Twitter liés à la Russie attisent la révolte des Gilets jaunes – Qui ? : Différentes sources gouvernementales anonymes, Team Macron (comme nous l’avons vu dans la 1re partie, il s’agit d’un important compte Twitter semi-officiel dédié à la défense de la Macronie ; il a changé de nom en février et s’appelle désormais – de façon aussi pompeuse qu’usurpée – « Team Progressistes. ») – Quand ? : 8 décembre 2018 – Quoi ? : S’appuyant sur une étude de la société de cybersécurité New (...) Lire la suite »
Pour comprendre la révolte des Haïtiens
Maurice LEMOINE
« Le Gouvernement des Etats-Unis exhorte tous les citoyens, partis politiques et organisations de la société civile à s’exprimer pacifiquement. La violence aggrave l’instabilité et la souffrance du peuple (…). » Ce n’est bien entendu ni à l’opposition vénézuélienne, en phase insurrectionnelle en 2014 et 2017, ni à celle du Nicaragua, pareillement soulevée en 2018, que l’ambassade des Etats-Unis a adressé ce message. Ce 15 février 2019, à Port-au-Prince, la déclaration est destinée aux Haïtiens qui, depuis le (...) Lire la suite »
« Voyous chavistes » contre « société civile » : racisme et mépris de classe des médias occidentaux sur le Venezuela (FAIR)
Alan MACLEOD
1. Résumé. Aujourd’hui, les Vénézuéliens luttent contre l’implosion de leur économie et leurs voisins latino-américains, à droite, agitent des menaces de sanctions contre le » socialisme » de l’actuel président Maduro. Depuis l’élection de Chavez en 1998, le pays a connu une période d’intenses conflits de classe et de races. Chavez, premier dirigeant non blanc de l’histoire du pays majoritairement non blanc, a été réélu trois fois et a mené un mouvement populaire contre l’élite blanche retranchée dans ses (...) Lire la suite »
Le Venezuela démasque le sénateur étasunien Marco Rubio suite au sabotage électrique (Prensa Latina)
Caracas, 8 mars (Prensa Latina) Le gouvernement du Venezuela a aujourd´hui démasqué le sénateur étasunien Marco Rubio, étant démontrée, par un message publié sur le réseau social Twitter, sa complicité concernant le sabotage effectué contre le système électrique national du pays. Jorge Rodriguez, vice-président des secteurs de la Communication, la Culture et du Tourisme du Venezuela, a manifesté en conférence de presse que Rubio devait rendre des comptes devant le monde pour expliquer comment il a eu (...) Lire la suite »
Chelsea Manning emprisonnée de nouveau pour la contraindre de témoigner contre WikiLeaks
Caitlin JOHNSTONE
Après avoir été emprisonnée pendant sept ans dans des conditions draconiennes qui l’ont conduite au suicide à deux reprises, la dénonciatrice Chelsea Manning a de nouveau été jetée derrière les barreaux pour avoir défendu la transparence gouvernementale. Manning a été emprisonnée pour outrage à la cour après avoir refusé de témoigner devant un grand jury lié à Assange et WikiLeaks, en déclarant qu’elle ’acceptera tout ce que vous me ferez subir’. ’Le juge a dit qu’elle restera en prison jusqu’à ce qu’elle (...) Lire la suite »
« L’école de la confiance » (1), c’est « la défiance du peuple »
Fabrice AUBERT
Facile : parfois, il faut le dire et le reconnaître : les « hommes du Capital », sont tellement surs d’eux, de leur puissance donné par la constitution, protégés par les « dark-vadors » de « l’ordre juste » et les médias associés, qu’ils utilisent des termes, dont l’intitulé même de leur projet de loi, permet de les massacrer sans avoir besoin de chercher les « détails de la loi ». Ainsi en est-il de ce bon ministre Blanquer, dont le projet de loi, qui vise « l’école de la République » s’intitule « Ecole de la (...) Lire la suite »
Une fausse victime du Bataclan indemnisée, oui. Un journaliste flingué par Israël, non.
Richard LABÉVIÈRE
Il y aura bientôt 19 ans que le journaliste Jacques-Marie Bourget a été victime d'une d'une tentative d'assassinat par un soldat israélien. A Ramallah un "sniper" qu'il l'aligne et lui colle une balle dans le poumon gauche à deux doigts du coeur. Inutile de décrire les séquelles et l'impossibilité de se retourner contre Israël, état au-dessus du droit. Aujourd'hui c'est le gouvernement français qui est son adversaire et refuse d'appliquer une décision du (...) Lire la suite »