Le crime de Notre-Dame, mise à jour

Publié le 24/05/2019

  • Le crime de Notre-Dame, mise à jour

- L'image : La Synagogue aveuglée par le serpent qui s'enroule autour de sa tête: bas-relief sur la façade de Notre-Dame de Paris

https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Notre-Dame_de_Paris_La_Synagogue_240208_02.jpg

Certaines responsabilités se précisent:

"Faits et documents", Lettre d'informations confidentielles fondée par Emmanuel Ratier, publie dans son numéro 465 (8 euros) un "Dossier L'incendie de Notre-Dame de Paris" une liste impressionnante de faits établis avec précision (confirmant la suspicion de crime techniquement organisé à un niveau très élevé),  mais aussi une liste de responsables qui méritent une enquête poussée pour avoir éventuellement pris part, de façon active ou passive, au crime, et au montage des stratégies financières, juridiques et médiatiques pour faire de ce qui restera de Notre-Dame un "monument historique" profane et particulièrement rentable. Voir http://www.faitsetdocuments.com

Extraits (en vrac):

- Le maire du IV° arrondissement de Paris est Ariel Weil, né à Jérusalem, petit-fils d'un "hassid" de la rue pavée devenu senior vice-président de 'agence de notation américaine Moody's, et à la ville époux du rabbin Delphine Horvilleur; Karen Taïeb, qui a supervisé l'évacuation du trésor de Notre-Dame en tant qu'adjointe au Patrimoine de la Ville de Paris, chirurgien-dentiste de profession et cofondatrice avec son époux Gil Taïeb (vice-président du CRIF) de l'ABSI Keren Or, une association de soutien à Tsahal, ou encore le plus qu'influent adjoint à l'urbanisme Jean-Louis Missika (à suivre)

- La première personne remerciée par l'archevêque de Paris Michel Aupetit lors de sa prise de parole devant la cathédarle en feu fut le grand rabbin de France Haïm Kosrsia

- Philippe Laflandre, le "monsieur sécurité" du diocèse de Paris (ancien commissaire à la direction de la surveillance du territoire (DST), successivement directeur général de disneyland Paris, du futuroscope, puis chargé de la sécurité d'Airbus entre 2005 et 2018. Son profil ne cadre pas vraiment avec les réseaux catholiques, d'autant que son nom est apparu dans l'affaire Clearstream [...] Il est étonnant que son nom n'ait jamais été mentionné depuis l'incendie alors que son existence est connue, Le Parisien l'ayant même interrogé ès qualités dans son édition du 15 février dernier pour un article relatif à la vidéosurveillance des églises.

- Le 15 avril à 23 h, alors que l'incendie n'est pas encore maîtrisé et qu'aucun enquêteur ne s'est encore rendu sur place, Rémy Hitz (récemment nommé procureur de la République de Paris) annonce l'ouverture d'une enquête pénale pour "destruction involontaire par incendie"

-L'incendie de Notre-Dame constitue la première grosse affaire pour Francis Choukroun, directeur de  l'Institut national de police scientifique (INPS) depuis le 1er avril 2019.

- Le rabbin Schlomo Aviner (de son vrai nom Claude Langenaouer), né en 1943 à Lyon, dirigeant spirituel du sionisme religieux, évoquant une possible réponse divine, 777 ans après le procès du Talmud qui déboucha sur l'autodafé en 1242, de 1200 volumes en place de Grève, a expliqué qu'il n'y avait toutefois pas de "mitzvah [NDA: commandement divin] de se réjouir des incendies des églises chrétiennes à l'étranger", mais qu'"en Israël, c'est une mitzvah de brûler les églises" car "les chrétiens doivent être punis. Ils sont notre enemi numéro 1 à travers l'histoire".

- Le président MACRON a annoncé le 17 avril une loi d'exception permettant de déroger au code des marchés publics et aux lois patrimoniales, sous prétexte d'établissement d'une souscription nationale [pour transformer les ruines de la cathédrale en n'importe quel édifice moderne à la gloire du dit Macron].

- Anne Hidalgo, maire de Paris, est enthousiaste devant ces idées.

- [La nomination du général Jean-Louis Georgelin (ancien administrateur et membre du club Le Siècle) comme représentant spécial afin de veiller à l'avancement des travaux, suppose son instrumentalisation sans faille.]

- La "création par ordonnance d'un régime dérorgatoire" a été transmise au Conseil d'Etat le 19 avril [et on ignore la suite].



-Aujourd'hui 13 mai: anniversaire des apparitions de Notre Dame la toute Puissante, à Fatima

- Ce qui nous avait échappé : on a la vidéo de l'artificier, grâce à globalepress. Y aurait-il par hasard une enquête? Ne rêvons pas... Des députés auraient-ils interpellé le gouvernement? Cela se saurait...

https://reseauinternational.net/incendie-de-notre-dame/

- NOUVEAU: Opération Notre-Dame de Paris (préparation, contexte - 875 églises incendiées en 2018 - , réalisation précisément  programmée, objectifs):https://drive.google.com/open?id=1kIqICqngBH3KRmQqH4Na96e4ZUKp_w2k

Vidéo envoyant vers ce document : https://youtu.be/YVQCjhQwJ8I


- Marchands du Temple : le grand retour
La maire de Paris a "vendu" le parvis de Notre Dame à Auchan et Unibail pour créer le projet des deux îles, après le départ du Palais de justice, du quai des Orfèvres et de l'appauvrissement de l'Hôtel Dieu.
Le groupement des architectes des 4 premiers arrondissements de Paris a plusieurs fois alerté les pouvoirs publics sur ce projet.
Un trou dans le parvis sur trois niveaux, genre Les Halles, des barges pour des boites de nuit sur la Seine, et d'autres réalisations au service de l'Homo Festivus hidalgien sont prévues.
L'île de la cité au XIIIe siècle était le siège de trois signes fondateurs : le roi, qui avait son palais à côté de la Sainte Chapelle, l'Église, avec la cathédrale, et l'Hôtel Dieu pour que la charité chrétienne, inconditionnelle, fût au cœur des pouvoirs.
Le palais a disparu, la cathédrale est abimée, l'Hôtel Dieu n'est plus que l'ombre de lui-même.
C'est ainsi le cœur de la France qui s'est vidé pour être remplacé par un Disneyland touristique, festif et économique.
Le Président de la République nous explique avec des trémolos dans la voix la grandeur de cette France de bâtisseurs, mais ces bâtisseurs avaient un projet : ils ne construisaient pas pour construire.
Ils élevaient des lieux au service du bien commun, de la spiritualité et de l'unité nationale.
C'est cela la France, pas le génie des bâtisseurs pour un lieu touristique mondial.
Vouloir rebâtir en cinq ans manifeste le cœur de la philosophie présidentielle et de la mairie : Paris doit être au service de la fête, des jeux, du tourisme...
L'absence de temps est le signe de l'absence d'une maturité spirituelle et d'un projet qui dépasse les temps électoraux et les rendez-vous opportunistes, les générations et les circonstances.
On ne fonde pas une nation sur ces valeurs festives, certes utiles, mais légères.
On la fonde sur ce qui éduque, ce qui élève, ce qui fait grandir.
J'ai peur que Notre Dame avec cette hâte soit une fois de plus nationalisée pour le service d'une idéologie politique communale et nationale pauvre et non au service du beau, du bien et du vrai, ce pour quoi elle fut construite il y a 850 ans.
Si Notre Dame est un peu l'âme de la France c'est parce qu'elle est le signe de ce qu'il y a d'éternel en l'homme.
Il faut que la mairie reprenne à zéro ce projet pour l'île de la Cité et propose ce qui fait l'âme de la France et que la terre entière attend, regarde et copie.

Père Pierre Vivarès,
auteur de Notre église est au bout de la rue, éd. Renaissance

• Vidéo d'appel - Pour Notre-Dame et pour sainte Jeanne d'Arc, tous à Paris le 12 mai 2019

• Virginie Vota interpelle Macron au sujet de Notre-Dame de Paris

• Notre-Dame de Paris : plus de mille professionnels du patrimoine contre Macron !

• L'appel de Valérie Bugault : pour Notre-Dame et sainte Jeanne d'Arc, tous à Paris le 12 mai 2019 !

• L'antichristianisme de France Inter après l'incendie de Notre-Dame de Paris

• L'incendie criminel de Notre-Dame de Paris était au centre d'un roman écrit par un officier des Sapeurs Pompiers

• L'argent récolté pour Notre-Dame de Paris pourrait aller à des synagogues et mosquées

• Notre-Dame de Paris au centre d'un projet foncier de plusieurs milliards depuis 2016

• Ils veulent défigurer Notre-Dame de Paris avec des lianes de béton ou une flèche "contemporaine"

Appel de Xavier Moreau:

- Le sacrifice est au cœur de notre foi.

C’est d’abord celui du Christ, sacrifié pour nos péchés sous les yeux de sa mère, la Très Sainte Vierge Marie. Il est aussi au cœur de notre Histoire transfigurée par le sacrifice de Sainte Jeanne d’Arc. La pucelle d’Orléans ne s’est pas arrêtée à la noble mission de libérer la France mais elle a accepté son martyre pour que les Français n’oublient jamais ce don que Dieu leur fit, unique dans l’Histoire de l’humanité.

Sainte Jeanne fut un acte d’amour de Dieu pour la France et le peuple français et ce fut aussi le fruit de la prière de ce même peuple. Sans prière point de miracles.

Le sacrifice vient d’être renouvelé par la destruction partielle de la cathédrale de Notre Dame. Sacrifice pour réveiller notre foi et pour nous relier à notre Histoire. La Vierge Marie a laissé brûler le temple qui lui est dédié pour que nous nous réveillions enfin et que nous nous battions pour elle. La reconstruction digne de cet édifice sera un combat, mais infiniment plus aisé que celui du relèvement de la France.

Alors commençons par prier et par manifester notre foi sans timidité ni fausse pudeur le 12 mai. La rue nous appartient pour manifester notre foi millénaire.

- Dimanche 12 mai, mobilisation à Paris:


Programme :

   • 12h00 : Messe en plein air place Saint Augustin à Paris, avec pour intention “La France blessée au cœur par l’incendie de Notre-Dame de Paris” – Messe et sermon par les Capucins de Morgon (Père Laurent et Père Joseph)
   • 13h30 : pique-nique et brèves allocutions (Marion Sigaut / historienne et gilet jaune catholique; Alexandre Gabriac / Civitas et gilet jaune catholique; Clément Gautier / Action Française; Alexandre Simonnot / Comités Jeanne; Roland Hélie / Synthèse Nationale; Pierre Studer / France Jeunesse Civitas)
   • 15h00 : départ du défilé jusqu’à la place des Pyramides
   • 16h30 : discours de l’Abbé Xavier Beauvais et d’Alain Escada, président de Civitas

Pour Notre-Dame de Paris et pour sainte Jeanne d'Arc, pour la France et le Christ, tous à Paris le dimanche 12 mai !

Organisez des co-voiturages et venez de toute la France.

 -ALERTE:

Sachez que la défiguration de Notre-Dame par l’art contemporain est très probable si vous et moi ne faisons rien.

La flèche quant à elle pourrait ressembler à l’antenne d’un gratte-ciel !

S’il vous plaît, ne laissez pas faire ces apprentis sorciers !

Notre-Dame est un lieu sacré qui appartient à Dieu et à l’Histoire, elle ne doit pas devenir un jouet aux mains d’architectes avides de reconnaissance et qui méprisent notre identité.

Je compte sur vous pour signer tout de suite votre protestation et préserver la cathédrale d’un tel fléau.

Halte à la défiguration de la cathédrale Notre-Dame !

Il y a des modes qui ont fait plus de mal que des révolutions, avertissait Victor Hugo !

- L'incendie de Notre-Dame et la crise de la République:

- https://youssefhindi.fr/2019/04/25/lincendie-de-notre-dame-et-la-crise-de-la-republique-partie-i-pierre-antoine-plaquevent-et-youssef-hindi/

- https://youssefhindi.fr/2019/05/07/lincendie-de-notre-dame-et-la-crise-de-la-republique-partie-ii-pierre-antoine-plaquevent-et-youssef-hindi/

- Dès le début, les professionnels se sont insurgés contre l'explication "accidentelle" assénée par les médias: http://russiepolitics.blogspot.com/2019/04/notre-dame-des-interrogations-quant-la.html


J'interpelle Macron: