Catégories

Newsletter

Blog catégories

Dialogue entre Carlos et Shamir

Publié le 11/09/2017

  • Dialogue entre Carlos et Shamir
  • Dialogue entre Carlos et Shamir

Dialogue entre “Carlos” et Israël Adam Shamir

Israël Adam Shamir a publié un texte important sur Carlos, qui figure en tête du volume Carlos, un combattant contre l'Empire. Il est en outre signataire d'une lettre argumentée: Six écivains russes  écrivent à Emmanuel Macron pour demander la libération de Carlos, détenu illégalement depuis 23 ans en France. Carlos suit attentivement les articles de Shamir, depuis la Maison centrale de Poissy (78300).

Ci-dessous, une lettre de Ilich Ramirez Sanchez à Israël Adam Shamir,

Poissy, 6 septembre 2017

Mon cher camarade,

Je viens de lire ton article « Ce que dirait Poutine à Trump ». J’admire la qualité de la structure de ton message. Je suis d’accord, le président Poutine est le plus grand dirigeant depuis Staline. Tu écris : « Trump, avec tout ce à quoi on le réduit, est un grand et bon dirigeant ». Après avoir corrigé son action pendant l’ère du maccarthysme, Nixon avait été puni pour avoir fait la paix avec le Vietnam et la Chine[1]. S’il n’est pas destitué ou assassiné, Trump deviendra le plus grand président US, en mettant fin aux interventions étrangères et en soutenant la solution d’un seul Etat en Palestine, pour les Palestiniens natifs et pour les immigrants juifs, avec Jérusalem pour capitale ; c’était déjà la conclusion du congrès du FPLP en 1969, et c’est toujours vallable. Le fait que toi, un ancien capitaine dans les Forces spéciales israéliennes, devienne un vrai patriote russe, et puisse écrire un tel article, c’est tout à ton honneur, tu es devenu un vrai chrétien russe.

Et merci pour ta solidarité publique envers le martyr vivant que je suis.

Bien à toi, en la Révolution,

Carlos

 

 - Original en anglais:

September 6th 2017

My dear comrade,

I have just read your “What should Putin tell Trump”. I admire the quality of the structure of your message. I agree, President Putin is the greatest leader since Stalin. You write: “Trump, with all his shortenings, is a great and good leader”. Having corrected his action during the McCarthy era, Nixon was punished for making peace with Vietnam and China. If he is not deposed or killed, Trump will become the greatest US president, abandoning foreign interventions and supporting ONE state in Palestine, for the native Palestinians and the Jewish immigrants, with Jerusalem as its capital; that was the conclusion of the PFLP congress in 1969, still valid! That a former captain in the Israeli Special Forces, becoming a true Russian patriot, may write such an article, is all in your honour, becoming a true Russian Christian.

And thanks for your public solidarity with a living martyr like myself.

Tepegau npubem na oleg Mouomob!

Yours in Revolution

Carlos

Carta del comandante "Carlos" Ilich Ramirez Sanchez a Israel Adân Shamir (traducciôn del inglés al español):

Poissy, 6 de septiembre 2017

Mi querido camarada,

Acabo de leer tu artículo “Lo que diría Putin a Trump”. Admiro la calidad de la estructura de tu mensaje. Estoy de acuerdo, el presidente Putin es el mayor líder desde Stalin. Escribes: “Trump, con todo lo que le recortan, es un gran y buen dirigente.”[2] Después de enderezar su acción durante la era del maccarthysmo, Nixon fue castigado por haber hecho la paz con Vietnam y con China.[3] Si no lo destituyen o lo matan, Trump se convertirâ en el mayor presidente de EEUU, poniendo fin a las intervenciones extranjeras y apoyando la creación de un solo Estado en Palestina, para los palestinos nativos para los judíos inmigrantes, con Jerusalén como capital: esta era la conclusión del congreso del FPLP en 1969, y sigue válida. El hecho de que tú, antiguo capitán en las Fuerzas especiales israelíes, y volviéndote un verdadero patriota ruso, pueda escribir semejante artículo, es muy honroso para ti, ya eres un verdadero cristiano ruso.

Y gracias por tu solidaridad pública con un mártir viviente como soy yo.

 

[1] Le bilan de l’action de Nixon reste un sujet brûlant. Ses défenseurs sont accusés de révisionnisme, et Libération s’est fait largement écho de la campagne des médias contre celui qui les dénonçait vivement : «Les juifs sont partout dans ce gouvernement... On ne peut pas faire confiance à ces putes», disait-il.

[2] Versión original aquí. Las ediciones Ojeda publicaron un espléndido volumen de artículos de Israel Shamir, Putin, Rusia y Occidente, pero la policía política de Barcelona le secuestró todos sus libros al editor Pedro Varela. Se busca un traductor entre los admiradores de Shamir.

[3] El balance de la acción política de Nixon sigue siendo un tema candente. Acusaba a los judíos de controlar los medios.