Revue de presse août 2018

Publié le 15/08/2018

  • Revue de presse août 2018

 

- La Chine aux Chinois, les Ouigours aux Turcs: 

.alterinfo.net/notes/La-Chine-detiendrait-un-million-d-Ouighours-dans-des-camps-d-internement_b24496785.html
Ces Ouighours sont turcophones et musulmans ce qui en fait un corps étranger en Chine.
 

- Un jeu à somme nulle, en somme, des secrets en veux-tu en voilà: 

https://stopmensonges.com/societes-secretes-services-secrets-et-religions-le-rapport-de-force-actuel/
 

L’impuissance volontaire des gouvernements russe et chinois :

idéologiquement soumis au libéralisme, ils gâchent les occasions de remettre les sanctionneurs US à leur juste place: racketteurs criminels, mais qui pourraient être malchanceux.

- Un hommage au "logiciel français" d'intégration, en prenant pour modèle les Bleus:

https://www.egaliteetreconciliation.fr/Oui-la-plupart-des-Bleus-sont-d-origine-africaine-mais-c-est-la-France-qui-les-a-eleves-51781.html

On est sur un terrain extrêmement mouvant. Il faut revoir l'équipe se forçant un passage autour de Macron complètement dépassé et criant "On a tout cassé" juste avant, justement, que des casseurs s'en donnent à coeur joie, et se répandent à Lyon et ailleurs : les médias aussi étaient dépassés, c’était de l’impro, c’était du vrai, c’était à double ou triple sens. Toute cette histoire de "logiciel français" est à double sens, le "logiciel africain" est tout autant à l'oeuvre; il est fait de courage et de réflexes très sûrs, spirituels et physiques, assaisonné d'humour, de sens du recul nécessaire, et d'ironie salutaire, celle de Cham le fils maudit mort de rire en découvrant que papa Noé est un ivrogne et un obsédé qui pelote ses filles, qui préfère ses grands frères bien sérieux Sem (les juifs) et Japhet (les blancs), mais qui s'est écroulé, nu, dans le sommeil, et qui au réveil, explose de rage en découvrant que Cham, justement, c'est celui qui a tout compris. Dieudo, avec son évolution douce, à la croisée des destins, fait avancer les choses dans le sens des solutions par la délicatesse, outre la pratique de la rigolade ensemble: "se hace camino al andar", disent les poètes espagnols. Je cherche un proverbe africain pour conclure ; on va rester dans la sagesse des chemineaux : «si tu veux aller vite, marche seul, mais si tu veux aller loin, marchons ensemble ; car « les marques du fouet disparaissent, la trace des injures, jamais. » Mais attention, « le chien a beau avoir quatre pattes, il ne peut emprunter deux chemins à la fois ».  L’Eglise a remarquablement géré la mise en route du « logiciel latino-américain » qui avait d’abord été le logiciel de la christianisation de l’Europe, en donnant une nouvelle vie aux sanctuaires existants, et aux références mythologiques : cela s’appelle le syncrétisme. Si les tenants du dogme ont horreur de ça, dans la pratique, elle est là, dans la superposition de toutes les adorations superposables, la communion pour aller plus loin. Il faut sublimer le malentendu, parfois, la dissonance toujours, pour faire un concert… et merci aux tambours africains qui ont revitalisé la musique blanche exsangue, by the way… il faut rester fidèle au réel de la percussion, que les blancs voudraient souvent ignorer, dans leurs fanfares et fanfaronnades. »

Et pour ceux qui ne veulent ni égalité ni réconciliation : « jette un os au chien méchant, pour éviter qu’il te morde ». Car, « une pirogue n’est jamais trop grande pour chavirer ». Dans un pouvoir despotique, la main lie le pied ; dans la démocratie, le pied lie la main. La buse qui plane ne se doute pas que ceux qui sont en bas devinent ses intentions.  Pour se réconcilier, on n'apporte pas un couteau qui tranche mais une aiguille qui coud. Tous les blancs ont une montre, mais ils n’ont jamais le temps… Et ce qui ne l’est pas, adorable, dans le trésor des mémoires, e rebut, que l’ennemi s’en empare et s’en pare, il n’en sera que plus reconnaissable. MP

L'art est sacré lorsqu'il ne me laisse pas intact, lorsqu'il me fait participer à une vie plus grande : l’église d'Auvers existe encore, et nous passons aujourd'hui devant elle comme devant n'importe quel édifice banal. Mais lorsque Van Gogh la transfigure, elle nous fait revivre une agonie, une résurrection. Les murs de pierre grise et les toits de brique sont devenus chair et sang, sous la poussée d'un ciel bleu torride et noirci de serpents de couleurs. Mes muscles se tendent pour résister à cet écrasement, ils sont parcourus par toutes les courbes de ces murs gémissants, de ces tuiles sanglantes, arc-bouté au sol pour résister à la tenaille des chemins reptiles qui l'enserrent déjà, et à la pesée du ciel. Je participe tout entier à cet effort vers une impossible victoire.

 Roger Garaudy
«Le sacré dans l’art », article dans «Boréales » , n°58-61,  pages 1 à 5, extrait page 2  

 

Le chlordécone continue à nous empoisonner, les mesures prises sont insuffisantes:

https://www.change.org/p/stop-à-l-empoisonnement-des-habitants-de-martinique-et-de-guadeloupe

 

'Israël ne perd pas le nord, ni l'Empire du Milieu: 

http://www.tel-avivre.com/2018/07/31/la-principale-agence-de-presse-chinoise-cherche-a-accroitre-une-couverture-mediatique-positive-sur-israel/

- ..."

L’élection de Trump a envoyé de violentes ondes de choc dans l’État profond. Les gens avaient été avertis qu’ils ne devaient pas élire cette personne – mais ils ont ignoré les instructions. Cela ne devait pas se produire — et ne doit pas se reproduire. Le peuple a démontré que les médias grand public ont perdu le contrôle du débat national. Des renseignements secrets étaient révélés et partagés. Des générations de censure se sont effondrées sous l’assaut de communications non censurées entre familles, amis et groupes d’intérêts. Les médias sociaux — un nouveau paradigme effrayant – ont remis en question l’emprise de l’élite sur les leviers du pouvoir. Après l’élection imprévue de Trump, le rétablissement des obstacles à la liberté d’expression et de communication est devenu un impératif mondial.

Aujourd’hui, nous assistons à des efforts intenses et coordonnés pour réimposer un contrôle efficace de l’information en Amérique et dans le monde entier. Facebook, Twitter, Google, YouTube, PayPal et d’autres titans de la high-tech s’empressent d’embaucher des censeurs et d’adopter des politiques restrictives qui empêchent les voix controversées de toucher un public mondial. Big Brother est de retour.

Julian Assange et WikiLeaks font partie des cibles privilégiées des censeurs. Ils ont perturbé la censure des grands médias. L’assassinat d’Assange n’est pas exclu. Eh oui, il est aussi important que ça."...

https://arretsurinfo.ch/pourquoi-les-censeurs-detestent-assange/

La routine: les Gazaouis n'ont qu'à crever, car le Hamas n'a acune imagination pour les sauver:

http://www.france-irak-actualite.com/2018/08/nouvel-acte-de-piraterie-israelienne-en-mediterranee.html

 

 

De : do@kalachnikov.org <do@kalachnikov.org>
Envoyé : mercredi 8 août 2018 17:48
À : lmhj@mai68.org
Objet : Les premiers de cordée