PMA pour toutes: Macron et l'art du paradoxe

Publié le 17/10/2017

  • PMA pour toutes: Macron et l'art du paradoxe
  • PMA pour toutes: Macron et l'art du paradoxe

Après l'intervention télévisée du président, enfin l'essentiel s'est invité dans le débat, avec le concept de FILIATION judicieusement mis en avant. Cassés, les démagos aux ordres du lobby lgbtqix!

- Le président fait crédit de la bonne foi aux femmes se disant capables d'élever des enfants sans bonhomme à qui rendre des comptes (mais elles elles ont compris la manoeuvre, et rient jaune)

- Le président veut que les enfants soient capables de devenir à leur tour des pères et des mères, ce qui  suppose qu'ils soient d'abord de bons enfants ayant des raisons de respecter leur père et leur mère : tel père, tel fils, et réciproquement.

- Le président ne veut pas entendre parler de bébés fabriqués par une femme container au profit des riches les plus cyniques de la planète

- Le président veut un débat apaisé et donc argumenté, supposant le recul, cela même que réclament les psys, les philosophes, les Cassandre de tout bord et de toute origine professionnelle ou confessionnelle

- Le président devrait donc satisfaire à l'exigence des associations d'enfants nés sous X, adoptés, volés, achetés à des agences de Grossesse Pour Argent, ou encore fabriqués en labo avec du sperme "anonyme" : que la paternité soit aussi responsable que possible, et que tout enfant puisse connaître ses origines: ceci suppose que la PMA, si elle est étendue, courcircuite  en même temps les délires de toute puissance des lgbtqix femme : inscription sur les actes de naissance du nom et de la filiation du géniteur, interdiction du "don" de sperme anonyme, fin du marché international florissant du sperme, rare et donc cher ( ne pas oublier que les pionniers de la chose, qui continuent probablement à exercer leurs talents jusqu'à ce jour, sont certains médecins refilant dans les traitements contre la stérilité leur propre sperme "anonymisé", selon l'exemple du célèbre Dr Bernard Weiner, père d'au moins 600 d'enfants conçus par fraude et bien sûr non reconnus)

Si le Président arrive à mener à bien son projet de restauration des limites, qui devrait être soutenu par tous les honnêtes gens, on assistera à la fin du terrorisme lgbtxqix masculin sur les "féministes" et autres pauvres filles malheureuses, bêtes, malhonnêtes et manipulées.

- On peut déjà remarquer que les journalistes et commentateurs essaient de faire l'impasse sur ce génial cheval de bataille choisi par le président, le concept de filiation, que nul n'avait vu venir. Les médias aux ordres des gangsters marchands de gosses et d'opinions autorisées ne sont pas contents du tout!

- Après l'intervention télévisée du 15 octobre, le retour au réel, par réaffirmation des paradigmes vitaux pour notre espèce est en marche. Transformation, révolution ou rénovation de la Tradition, expulsion des marchands du Temple de la vie : il y a un large choix de mots possibles,pour décrire un élan collectif extrêmement puissant ;  la santé morale revient au coeur de notre société, comme une ancre, une ancre jetée par un jeune homme étrangement élu par certains jeunes imaginatifs, et certains vieux peut-être réalistes. Décidément, il sait aller au-delà des attentes des grands financiers qui avaient misé sur lui comme sur un bourrin docile. Rappelons au passage que les premières initiatives "croquignolesques" et bien sympathiques de notre président ont été l'invitation des deux plus grands diabolisés de la planète : les présidents Trump et Poutine, qui, comme par hasard, sont dans notre logique, sur ce coup là. Alleluia!

Ci-dessous, quelques lectures pertinentes:

1 enfant sur 30 naît sans rapport sexuel :

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/sante/comment-on-fait-les-bebes-1-enfant-sur-30-nait-sans-rapport-sexuel_1945317.html

Un président intelligent pour tous:

http://www.bvoltaire.com/un-president-intelligent-pour-tous/?mc_cid=82303808e9&mc_eid=cdd246ddfd

- Au gouvernement, la pronographe Schiappa fait la gueule, mais d'autres, plus discrets, vont pouvoir se manifester:

"Au sein du gouvernement, les questions sociétales font l’objet d’appréciations diverses. Ainsi le premier ministre Édouard Philippe, tout comme le ministre de l’économie Bruno Le Maire, s’étaient abstenus lors du vote de la loi Taubira ouvrant le mariage aux couples homosexuels.

Gérald Darmanin, ministre de l’action et des comptes publics s’était, de son côté, vivement opposé au texte. Après sa nomination, la maire de Paris Anne Hidalgo a exhumé un de ses tweets daté de 2013 : « Si je suis Maire de@Tourcoing, je ne célébrerai pas personnellement de mariages entre 2 hommes et 2 femmes »."

https://www.la-croix.com/Sciences-et-ethique/Ethique/PMA-quen-dit-Emmanuel-Macron-2017-05-19-1200848477

- Actualités GPA, la résistance est mondiale:

plumenclume.org/.../104-pleins-phares-sur-lodieux-commerce-qui-se-cache-derriere-l...

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire