Non à la visite de Netanyahou à Paris

Publié le 13/07/2017

Amitiés
Bassam
Envoyé de mon iPhone

Le 13 juil. 2017 à 00:30, Hess Madeleine <grianala@yahoo.fr> a écrit :

 


Le Mercredi 12 juillet 2017 16h14, Olivia Zémor <olivia.zemor@wanadoo.fr> a écrit :


 
 
 
Chères amies, Chers amis,
 
Nous nous élevons contre la venue en France de Benjamin Netanyahou, premier ministre du gouvernement colonial israélien. L’invitation qui lui est faite par Emmanuel Macron de venir commémorer la rafle du Vel d’Hiv est indigne.
 
C’est pourquoi nous vous appelons (voir les signataires de cet appel sur http://www.europalestine.com/spip.php?article13166) à UN GRAND RASSEMBLEMENT
CE SAMEDI 15 JUILLET, À 15 H, PLACE DE LA RÉPUBLIQUE, A PARIS.
 
Il est indécent pour les victimes de la Rafle du Vel d’Hiv, 13.000 Juifs dont une moitié d’enfants arrêtés à Paris et en banlieue entre le 16 et le 17 juillet 1942 par 7.000 policiers français pour être livrées aux nazis et déportées dans des camps dont moins d’une centaine reviendront, d’être représentées par un raciste à la tête d’un Etat terroriste qui persécute tout un peuple depuis des décennies.
 
Confier cette commémoration à celui qui s’est spécialisé dans l’enfermement du peuple palestinien, le massacre de populations civiles, la torture des enfants, et qui maintient hermétiquement fermé le ghetto de Gaza, est scandaleux.
 
D’autant que cette rafle de 1942 concerna essentiellement les Juifs étrangers, réfugiés en France, et on sait comment le gouvernement israélien traite les étrangers et les réfugiés, qu’il s’agisse des demandeurs d’asile africains, qualifiés de « cancer » par la ministre de la « culture » , ou des réfugiés palestiniens parqués dans des camps, privés de liberté de circulation, ou encore expulsés et bannis illégalement de leur propre pays.
 
Netanyahou, qui a remis à l’honneur le concept de races, qui pratique l’apartheid sur des bases ethniques et religieuses, n’a rien à faire dans un pays qui se présente comme un défenseur des droits humains et du droit international.
 
On ne peut pas dire "Plus jamais cela", et dérouler le tapis rouge aux responsables d’un terrible nettoyage ethnique.
 
Nous vous attendons nombreux samedi, à Paris !
 
 
URGENCE : LEVÉE DU BLOCUS DE GAZA !
 
On ne peut plus attendre ! Vous avez vu les nouvelles qui nous parviennent de Gaza ? 321 malades souffrant de mucoviscidose, dont une majorité d’enfants, sont en train de mourir tour à tour en ce moment, parce que les frontières sont hermétiquement fermées, et leur médicament inaccessible depuis un mois !
 
Jusqu’à quand allons accepter l’existence de cette prise d’otages de 2 millions de femmes, d’hommes et d’enfants par l’occupant israélien, et le martyre qui leur est imposé, sans eau potable, sans électricité et sans médicaments  ?
 
Nous devons tous concourir à la levée de ce siège immoral et illégal, en interpellant nos députés, nos élus et tous ceux qui disent nous représenter.
 
de la relayer autour de vous, et de demander à vos élus de la signer également, afin que le gouvernement français ne puisse plus faire semblant de ne pas être au courant de ces crimes.
 
Amicalement,
 
CAPJPO-EuroPalestine