Les grincheux, revue de presse, 28 janvier -

Publié le 28/01/2017

  • Les grincheux, revue de presse, 28 janvier -

* Auschwitz, encore un faux témoin, et qui l'avoue:

https:/http://jssnews.com/2017/01/16/linterview-qui-tue/

* Primaires, le choix Hamon Valls, lobby or islam?

http://resistancerepublicaine.eu/2017/01/25/hamon-candidat-des-musulmans-des-antisemites-de-soral-de-quoi-aller-voter-valls-non/

* Relations Chine Israël

http://www.i24news.tv/fr/actu/international/135904-170124-la-chine-et-israel-celebrent-25-ans-de-relations-diplomatiques

* Lutte ouvrière essaie d'exister encore :

 http://www.breizh-info.com/2017/01/24/60294/lutte-ouvriere-appelle-a-combattre-lislam

* Les juifs font alliance avec les musulmans contre Trump:

 http://www.fdesouche.com/815017-face-aux-decrets-trump-madeleine-albright-se-dit-prete-devenir-musulmane

*  La Palestine mandataire, l’Etat d’Israël et la colonisation. Première partie : de la « Ligne Verte » aux accords d’« Oslo »

* Pourquoi ont ils tué Kadhafi: pour empêcher l'Afrique de tenter de reprendre en main sa souveraineté

http://euro-synergies.hautetfort.com/archive/2017/01/26/pourquoi-l-ont-ils-tue.html

*L'Alt-Right, une mouvance trumpiste ouvertement raciste, qui se défend et se distingue  par l'humour; si une Alt-Left avait le génie de riposter sur le même terrain, enfin on serait dans une dynamique vraie de convergence et de libération des forces créatrices de tous.

 

* Le sale boulot d'Israël dans la guerre sale au Guatemla, comme en Colombie, comme au Salvador, comme autrefois, et ça continue:

http://www.les7duquebec.com/actualites-des-7/le-sale-boulot-disrael-dans-la-guerre-sale-au-guatemala/

* A Nice il ne s'est rien passé, circulez, les caméras n'ont rien vu, les juges rien entendu!

http://www.lelibrepenseur.org/attentat-de-nice-les-plaintes-de-proches-de-victimes-contre-letat-et-la-municipalite-ont-ete-classees-sans-suite/

* En 1974, au Drugstore du bd St Gernain de Paris, une ombre non-identifiée; et aujourd'hui, encore un procès politique pour "Carlos", du 13 mars au 31 mars prochain:

http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/attentat-du-drugstore-publicis-carlos-juge-devant-les-assises-en-mars-7786695476

* Poutine et les juifs : et ça n'est pas fini!

http://jforum.fr/moscou-garantit-la-presence-invisible-disrael-a-astana.html#Jw3mxKwkCDRvvlFr.99

* Débat sur l'esclavage : les descendants d'esclaves n'ont aucun envie d'être parqués dans un ghetto faussement compassionnel, et d'être réduits au statut de victimes. Une belle santé morale, mais qui ne convient pas aux héritiers mentaux ou effectifs de l'esclavagisme.

 https://blogs.mediapart.fr/edition/les-memoires-des-esclavages-et-de-leurs-abolitions/article/130117/notre-mobilisation-et-les-raisons-de-notre-combat

Le député Desplan explique en quoi l'article 20 A, que M Romanach veut rétablir, est pernicieux:

"Cet article instaure une opposition binaire entre, d’une part, une journée nationale de commémoration
de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions le 10 mai et, d’autre part, une journée d’hommage
aux victimes de l’esclavage colonial, le 23 mai.
Il sacralise ainsi une vision victimaire et porte à faire croire aux descendants d’esclaves que leurs
ancêtres étaient totalement soumis alors qu’ils n’ont cessé, au contraire, de lutter contre l’oppression
pour leur émancipation, soit lors de soulèvements, soit dans leur vie quotidienne.
Il est essentiel de rendre aux jeunes des outremer leur fierté d’être des descendants de personnes qui
combattaient pour leur dignité et d’éviter qu’ils ne se construisent sur une identité figée de victimes.
Il est donc préférable de s’en tenir à l’équilibre actuel : une journée nationale, le 10 mai, pour célébrer
l’abolition de la traite et de l’esclavage, crimes contre l’humanité, et les jours fériés propres à chaque
territoire d’outremer, établis en fonction de leur histoire particulière."

 *Trump s'exprime sur l'Europe, ne mentionne même pas la France

https://www.letemps.ch/monde/2017/01/16/donald-trump-se-lache-leurope

* Trump et la Chine:

"Si Trump ne l'a pas compris, et espère recourir à la vieille politique américaine du Diviser pour régner  afin de séparer la Russie et la Chine, il irait à de graves déconvenues. Au plan militaire, on ajoutera que la Russie, la Chine et leur troisième partenaire important dans l'ensemble eurasiatique, l'Iran, se sont déjà mis d'accord sur une politique de défense commune.

Ceci veut dire que Trump, qui outre la Chine a décidé de s'opposer à l'Iran, irait là encore à l'échec Comme l'on peut penser qu'il est pragmatique, il s'adaptera très vite à cette réalité, dans les faits sinon dans les discours."

http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2431&r_id=&t=Trump%20ne%20pourra%20pas%20compromettre%20l%27alliance%20russo-chinoise

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire