Du gender à la La GPA, en passant par Fillon

Publié le 22/11/2016

  • Du gender à la La GPA, en passant par Fillon

L'offensive publicitaire pour implanter la débauche homosexuelle comme norme, jusque dans l'inconscient des enfants, suscite une vive réaction, à suivre. voir la pétition lancée par JF Poisson http://www.citizengo.org/fr/signit/38854/view , et son argument: 

"Cette campagne d'affiches est en totale violation de la loi civile. Elle diffuse un message extrêmement choquant pour nos enfants, d'autant plus qu'il est avéré qu'elle a été indifféremment affichée jusque près de leurs écoles. 

Cette campagne a également un caractère particulièrement homophobe dans la mesure où elle réduit les personnes homosexuelles à de simples copulateurs compulsifs."

Farida Belghoul appelle à voter Fillon: http://mouvement-jre.com/farida-belghoul-apporte-son-soutien-vigilant-a-francois-fillon/

Du gender à la GPA, par Maria Poumier:

Voir la vidéo: https://www.youtube.com/watch?v=h6yCchsHRyU

Rappel :

Le lundi 5 décembre à 13h, ne laissons pas condamner Farida Belghoul et Dalila Hassan! 

Communiqué

Le 5 décembre 2016, à la  cour d’Appel d’Orléans, se tiendra un procès politique d’importance historique : certains pouvoirs tentent de museler les parents et les enseignants qui refusent l’enseignement du sexe tous azimut à l’école.

Ceux-ci, toutes origines et croyances confondues, avaient obtenu en 2014 le retrait du projet ministériel « ABCD de l’égalité » promu par le lobby LGBT pour contrer l’éducation familiale traditionnelle. Aujourd’hui, les militantes Farida Belghoul et Dalila Hassan, qui avaient su, en organisant cinq Journées de Retrait de l’Ecole (voir JRE2014.fr) , mobiliser tout spécialement les familles musulmanes, font appel d’une lourde condamnation sur plainte d’une enseignante qui a reconnu être très engagée pour « l’égalité » (voir http://plumenclume.org/blog/103-les-bougnouls-ou-les-pedes-l-enjeu-de-joue-les-tours).

En 2013, le lobby international de la GPA (Grossesse Pour Argent, comme le dit Farida Belghoul) avait frauduleusement imposé à la France la loi Taubira, comme l’outil juridique indispensable pour étendre tous azimuts le marché des nouveau-nés ; c’est le même lobby qui cherche à déstructurer la conscience des enfants au sein des écoles et collèges, afin qu’ils acceptent à l’âge adulte la marchandisation de la vie humaine sans limites. Il s’agit de rendre les nouvelles générations parfaitement dociles aux fondamentalistes du marché et aux politiciens corrompus.

Or la société française ne saurait gagner la bataille pour la morale naturelle et contre les néo-esclavagistes qu’avec la puissante convergence de toutes ses composantes attachées aux traditions morales et spirituelles universelles.

Ne laissons pas condamner, à travers l’affaire emblématique de Joué-les-Tours, Farida Belghoul et  Dalila : à leurs côtés, il y a la résistance active des gens du Sud, qui, toutes origines et croyances confondues, soutiennent de tout cœur la résistance des catholiques, avec les gens de bonne foi de tous les horizons!

Nous avons le devoir de bâtir, contre ceux qui veulent la guerre civile en France, l’unité du peuple sur les principes universels de la dignité humaine et de la fidélité aux lois de la nature, garantie de fécondité spirituelle de notre pays.

AVEC LA FAPEC (FEDERATION DES PARENTS ENGAGES ET COURAGEUX),

TOUS A ORLEANS, LE 5 DECEMBRE 2016, A 13H.

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire